Le soutien au Travail est la priorité de la Région Hauts-de-France, présidée par Xavier BERTRAND.
Il s’agit de fédérer l’ensemble des politiques publiques régionales autour de cet objectif, principale préoccupation des concitoyens de notre région et des élus régionaux de la majorité. L’apprentissage est bien évidemment un vecteur essentiel pour répondre à cette attente.

Or l’apprentissage a depuis trop longtemps pâti d’une image dévalorisée, alors même qu’il s’agit d’une filière d’excellence qui permet à des jeunes de réaliser des parcours exemplaires, du CAP jusqu’au diplôme d’ingénieur ou d’une grande école de Commerce, d’acquérir de l’expérience en se formant, de s’insérer avec plus de fluidité dans le monde du travail.

Formasup, CFA qui rassemble de nombreuses formations du supérieur sur les territoires du Nord et du Pas de Calais, joue un rôle déterminant dans la valorisation de l’apprentissage, vis-à-vis des jeunes et des entreprises.

En organisant différents temps forts tout au long de l’année (journée des apprentis, colloques, Capp’Sup, Créa’Sup…), ce CFA « hors les murs » donne davantage de lisibilité à l’apprentissage dans le supérieur. Je m’en réjouis puisque l’information, l’orientation vers l’apprentissage sont des axes majeurs que je propose d’améliorer et d’amplifier au travers du Plan Apprentissage voté par l’assemblée régionale réunie le 26 avril 2016.

CAPP’SUP est un rendez-vous annuel, privilégié, d’échanges entre les différents acteurs de l’apprentissage dans le supérieur, et en particulier les milieux économiques. S’ils m’y autorisent, je m’approprie d’ailleurs volontiers le slogan de cette conférence, « L’apprentissage, une ambition régionale pour les entreprises et l’emploi des jeunes ».

Je suis convaincu que l’apprentissage est un moyen efficace de construire des parcours de réussite pour les jeunes des Hauts-de-France, avec des résultats concrets et performants.

C’est pourquoi avec le Président Xavier Bertrand, nous souhaitons dans les meilleurs délais, augmenter les effectifs actuels de 33 000 à 50 000 apprentis.

Au travers du Plan Apprentissage, la Région met en place un ensemble de dispositifs pour accompagner les entreprises et les apprentis, lever les freins au développement de l’apprentissage, qu’ils soient d’ordre administratif, financier ou encore de communication.

Avec le Plan Apprentissage des Hauts-de-France, la dynamique est enfin engagée !

Le thème de la conférence de cette édition 2016 « Apprentissage dans les entreprises : Bilan, nouveautés et perspectives », permettra aux entreprises de faire part de leurs réflexions et de leurs attentes concrètes pour réussir ensemble à réaliser ce Plan Apprentissage pour la jeunesse de notre Région des Hauts-de- France. Seules 4% d’entre elles sont actuellement employeurs d’apprentis. C’est trop peu. Il nous faut mieux les convaincre, une à une, TPE, PME, grands groupes, travailler à leurs côtés dans une relation gagnant-gagnant pour doubler, tripler cette proportion.
Soyez assurés, chers partenaires, que je mettrai tout en œuvre pour vous aider à trouver et former vos futurs collaborateurs, pour un développement social et économique à la hauteur des enjeux de notre territoire.

Sébastien HUYGHE,

Vice-Président du Conseil Régional Hauts-de-France, Chargé de l’Apprentissage,

Député du Nord

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *